Moteur de recherche

Agenda

Cliquez sur la puce pour en savoir plus

< Mars 2019 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Fribourg
Genève
Jura
Neuchâtel
Vaud
Valais
Chablais

Traduire du non-verbal au verbal: la parole au bébé

Lorsque l’on ne parle pas la même langue on se fait des signes, on tente de trouver le moyen de communiquer quand même. Souvent ça marche bien mais pas toujours. Surtout pour des choses vraiment importantes on a envie d’être vraiment compris correctement! Pour un bébé, un enfant c’est pareil. Le bébé tente de communiquer et de se faire comprendre. Souvent il y arrive très bien mais pas toujours. Car c’est vrai sans les mots c’est difficile! Lorsque nous avons vraiment besoin d’être compris nous faisons appel à un traducteur qui pourra traduire avec exactitude nos propos. Et si on faisait pareil avec nos enfants lorsque la communication devient difficile ou peut-être juste pour mieux se comprendre?

C’est maintenant possible grâce à la parole au bébé, technique crée par Brigitte Denis. Les bébés ont tant de choses importantes à raconter. Leur naissance, leur conception, leur 9 mois de gestation et bien plus encore sont des moments clés de leur vie et ils ont besoin de nous en parler. Pour nous parents c’est une façon de mieux connaître notre enfant et surtout une façon de pouvoir l’accompagner en conscience en sachant réellement ce qu’il vit en ce moment!

Comme nous l’éprouvons adulte lorsque nous pouvons nous exprimer et être entendus, les bébés ressentent un réel soulagement. Parfois c’est un petit malentendu, parfois c’est l’histoire de toute une vie…Peut importe ce qui est dit apporte le petit plus qui peut faire avancer sur le chemin de la vie. Je pratique la parole au bébé depuis plusieurs années et chaque séance, chaque message est différent. Anouck 6 semaines nous parle de l’odeur de la lessive qu’utilise sa maman pour ses vêtements car l’odeur est trop forte pour elle. Baptiste est en colère contre sa petite sœur car ce n’est pas elle qui devait les rejoindre sur terre. Il s’attendait à quelqu’un d’autre. Sophie à peur de perdre sa maman. Toutes deux ont été séparées de longues heures juste après la naissance. Thibault a mal au ventre, il nous dit qu’il ne supporte pas la pilule que prend sa mère qui l’allaite. Marie nous parle de sa solitude. Elle est en deuil, elle nous informe que dans le ventre de sa maman, un frère était présent avec elle. Il lui manque terriblement. Manon qui est née par césarienne est en colère que les médecins soient venus la chercher. Elle nous dit qu’elle aurait été capable de donner le signal seule. Boris est triste, il se sent différent car il n’a pas de papa. Il pense qu’il est quelqu’un d’inférieur, qu’il lui manque quelque chose pour être quelqu’un de bien….etc!

Il y’a en tant de ces histoires!

Cette technique ouvre nos yeux et nos cœurs afin que l’on puisse voir nos enfants différemment, voir nos enfants tels qu’ils sont réellement avec leur vécu en entier. Leur histoire commence bien avant le premier cri. D’ailleurs votre histoire à vous également commence bien avant votre premier souffle! Le saviez-vous?
Je vous invite le vendredi 18 juillet 2014 à 20h pour un café-découverte autour de la parole au bébé. Je vous parlerais également rapidement de la « communication connectée » afin de vous expliquer la différence. Venez découvrir et poser toutes vos questions.

Au plaisir de vous rencontrer

Nadja lerch
www.illuminaissance.ch

Pour redonner la notion de sacré à la rencontre intime entre deux êtres...

En savoir plus...

Enduophobie... un nom bizarre pour parler d'un mal qui touche certain enfants... témoignage d'une maman, pour briser le tabou, permettre à d'autres de comprendre et que la bienveillance puisse ainsi entourer ces enfants en souffrance!

En savoir plus...

Coup de coeur Lecture

Cartes Créatives

En savoir plus