Moteur de recherche

Agenda

Cliquez sur la puce pour en savoir plus

< Janvier 2019 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 
Fribourg
Genève
Jura
Neuchâtel
Vaud
Valais
Chablais

Aurélia

Il est de ces moments ou l’on se fait tout petit tant leur sagesse est grande. Il est de ces moments ou simplement on doit se rendre à l’évidence, il y a là, tout au fond de chacun de ces enfants une étoile si belle et si pure qu’elle nous laisse sans voix. Ces enfants qui nous rappellent que nous aussi notre étoile est belle et pure mais qu’on l’a peut-être un peu cachée, mise de côté...

Il y a quelques jours, c’est Aurélia 3 ans et sa maman qui sont venues me rendre visite. Une séance destinée à sa maman qui ressentait le besoin de comprendre une difficulté à concevoir un deuxième enfant. Aurélia ce jour là participera à la séance comme si c’était la sienne, en m’aidant du mieux qu’elle pouvait à cerner le problème. Je dirais que ce jour là le thérapeute ce n’était pas moi ! Cette petite fille est arrivée dans le cabinet, s’est installée sur ma chaise, puis elle a voulu prendre le bras de sa maman pour tester (test musculaire de la kinésiologie). Puis une dizaine de minutes plus tard elle se cache dans un coin en faisant des petits cris à chaque fois que je disais un mot qui touchait sa maman. Et toujours avec ce petit sourire malicieux qui dit : je sais et on est tous là pour quelque chose qui nous touche tous, intimement liés les uns au autres.
En fin de séance, je teste et cherche ce que cette maman pourrait faire symboliquement pour entamer une démarche de libération de ces émotions si présentent et je tombe sur un exercice d’écriture à faire tranquillement à la maison. C’est à ce moment là que je réalise qu’Aurélia joue et mâchouille un crayon depuis au moins une bonne quinzaine de minutes. Au moment même ou je m’en rends compte elle monte sur mes genou, me fixe et me sourit. Je crois qu’elle voulait me dire : c’est pas grave, il t’a fallu du temps mais tu y es arrivé, c’est l’essentiel.
Ce jour là j’en ai pris plein la gueule comme on dit, tant cette petite fille était connectée et tant elle avait envie de nous transmettre son savoir.
Je suis encore émue et ai envie de dire qu’il ne faut jamais oublier que nous avons autour de nous des personnes capables de nous donner la main pour nous accompagner et nous éclairer dans des moments difficiles, et parfois…ce sont nos enfants, ces petits êtres, si minuscule soient-ils…Ils sont si grand à l’intérieur…Comme nous !

Nadja Lerch

Enduophobie... un nom bizarre pour parler d'un mal qui touche certain enfants... témoignage d'une maman, pour briser le tabou, permettre à d'autres de comprendre et que la bienveillance puisse ainsi entourer ces enfants en souffrance!

En savoir plus...

Un atelier «Signons Ensemble» est proposé aux parents et à leur enfant dès 7 mois, au centre de périnatalité «Au Cœur des Étoiles» à Massongex
Découvrez ici l'article complet paru dans "Le Régional"

En savoir plus...

Coup de coeur Lecture

Cartes Créatives

En savoir plus